20191106-195602-0148-Camille-Schneider

L’égalité des chances à CentraleSupélec

dans Ecole, Projets d'avenir

Objectif réussite à CentraleSupélec ! L’Ecole met tout en œuvre pour recruter les meilleurs talents dans différentes filières et pour que tous les étudiants puissent apprendre dans les meilleures conditions, sans souci financier.

Le 6 novembre 2019, la Fondation a organisé sa première cérémonie de remise de bourses dans le théâtre de l’Ecole. Les étudiants boursiers, les membres du personnel œuvrant au quotidien à leur réussite et les donateurs ont été mis à l’honneur à l’occasion de cet événement convivial.

Remise bourses fondation centralesupélec -Camille-Schneider

Vincent Jolys, Directeur Général des Services, a présenté les actions menées par l’Ecole en faveur de l’égalité des chances. Les élèves boursiers du gouvernement français sont exonérés de frais de scolarité, comme dans tout établissement d’enseignement public. Cela représente une somme de 2 millions d’euros pour l’année 2018-2019 pour 723 étudiants. Par ailleurs, consciente des enjeux de diversification sociale pour les grandes Ecoles, CentraleSupélec a ouvert de nouvelles filières de recrutement en DUT (20 places chaque année) et en L3 scientifiques depuis plusieurs années (37 élèves recrutés en 2019), dans lesquelles les profils sont plus divers qu’en prépas scientifiques. Enfin, CentraleSupélec a également ouvert une filière dédiée à l’apprentissage dans laquelle sont engagés 72 étudiants, également exonérés des frais de scolarité.

Le programme « Success Angels » de la Fondation a été présenté par sa directrice Nathalie Bousseau. Il s’agit d’un programme de bourses permettant à tous les étudiants qui intègrent l’Ecole de réaliser leur scolarité dans de bonnes conditions, indépendamment de leurs moyens financiers. Financement de leur participation à la vie associative et activités sportives, cours de préparation au concours pour les étudiants de DUT, logements étudiants, la Fondation est très active dans l’accompagnement de ses étudiants boursiers. En 2018, elle a ainsi soutenu 180 étudiants pour un montant de près de 600 000€.

Tout cela est rendu possible grâce aux donateurs, entreprises, anciens élèves et parents d’élèves qui contribuent chaque année. Depuis 2019, plusieurs grands donateurs ont également créé des fonds de bourses à leur nom (engagement de 100 000 € sur 5 ans). Un étudiant boursier témoigne :

« L’aide est plus que matérielle. C’est aussi un soutien moral, une marque de confiance qui m’a permis de renforcer mes ambitions. »

Cette soirée a également été l’occasion de recevoir Flavien Kulawik, ancien élève boursier de l’Ecole Centrale Paris et aujourd’hui entrepreneur et grand donateur. Il est venu témoigner de son parcours devant les étudiants :

Flavien Kulawik remise bourse fondation centralesupelec - Camille-Schneider
Flavien Kulawik – Grand donateur, ECP 1994

« J’aime mon Ecole, son projet et sa formation. La formation que j’y ai reçue est géniale : elle offre un très haut niveau scientifique transdisciplinaire mais aussi la possibilité d’être dans la mise en œuvre de ces connaissances. Cela m’a permis de m’accomplir dans ma vie professionnelle en tant qu’entrepreneur. [...] Lorsque j’ai intégré Centrale Paris, j’ai fait un emprunt, j’ai bénéficié d’une bourse mais aussi d’un prêt d’honneur de la Société des Amis (ancêtre de la Fondation). Ce geste de solidarité est resté ancré en moi et aujourd’hui je veux rendre à l’Ecole ce qu’elle m’a donnée. Je souhaite donner l’opportunité aux étudiants ayant des difficultés financières de suivre une scolarité sereine, je veux qu’ils puissent en profiter pleinement. C’est une grande chance pour eux d’être à CentraleSupélec et CentraleSupélec a beaucoup de chance de les avoir aussi ! »

Philippe Carli, Président de la Fondation, a conclu la soirée en rappelant combien la Fondation et l’Ecole croient à la réussite de chacun des élèves.

Répondre