« A une époque où on a tendance à beaucoup commémorer et où on s’abandonne volontiers au prestige de la mémoire, Centrale par ses incorporations, créations et fusions successives et par la conception de son nouveau campus à Saclay montre que, dans la droite ligne de son fondateur Lavallée, elle regarde vers l’avenir, et forme ceux qui contribueront à le définir en s’efforçant de leur donner les meilleurs atouts.

Cet avenir Lavallée, toujours lui, le voyait en termes de progrès technique certes mais aussi, influencé par les saint Simoniens, en termes de progrès social, de réduction des inégalités, de partage. C’est donc la moindre des choses pour nous qui avons bénéficié de tout ce que, grâce à d’autres, nous a apporté l’Ecole que de faire que cela continue. La vie a fait que certains d’entre nous ont fait fortune, que d’autres, heureusement peu nombreux, sont aujourd’hui en difficulté mais comme dit un proverbe africain, même le contenu d’une cacahuète est suffisant pour qu’on puisse le partager. »

 

Jean-Paul Lasserre, 1965 Centrale

Répondre