Merci à nos généreux testateurs

Reconnue d’utilité publique, la Fondation CentraleSupélec est habilitée à recevoir un patrimoine en exonération totale de tout droit de succession. Nos donateurs sont ainsi de plus en plus nombreux à nous transmettre une part de leurs biens pour prolonger leur engagement en faveur de l’École et des générations futures d’étudiants. Nous les en remercions chaleureusement.

Sylvie et Jean-Michel Berling
(ECP 1984)

« Il y a dix ans maintenant, nous avons commencé à faire des dons de manière assez régulière à la Fondation CentraleSupélec. En effet, il nous semble important de soutenir la montée en puissance de l’École, et notamment de sa recherche.

Étant propriétaires d’un appartement en location, nous avons cherché une façon plus efficace pour donner plus. Nous avons entendu parler de la Donation Temporaire d’Usufruit (DTU) immobilière, un mécanisme qui permet de verser les loyers perçus directement à la Fondation et donc de les sortir de notre imposition. Après un échange avec la directrice de la Fondation et une discussion au sein de notre couple, nous avons décidé de faire cette donation avec le concours d’un notaire. C’est une manière pour nous de nous engager dans la durée, et pour un minimum de trois ans, auprès de l’École et de sa Fondation.

Nous avons apprécié l’accompagnement dont nous avons bénéficié pour le montage de cette opération de donation. Nous sommes aussi très contents de recevoir des informations régulières et privilégiées sur les projets de l’École soutenus par la Fondation, cela nous donne une bonne visibilité sur l’impact de notre don. »

Trois façons de transmettre un patrimoine :

Le legs

.

Une disposition testamentaire qui vous permet de faire à l’École une place parmi vos héritiers.

La donation

.

Un acte notarié qui vous permet de transmettre immédiatement un bien à la Fondation CentraleSupélec.

L’assurance-vie

.

Un contrat d’épargne dont vous pouvez désigner la Fondation comme bénéficiaire.

2021-cover-testateurs

Vous aussi souhaitez transmettre un patrimoine à la Fondation ?