L’innovation pédagogique, une priorité pour accompagner le changement et préparer l’avenir

Les diplômés de CentraleSupélec sont destinés à piloter un monde avec des changements sans précédent. L’École, dont la mission est de former les ingénieurs des nouveaux systèmes complexes, doit donc innover en permanence pour répondre avec un temps d’avance aux besoins de transformations scientifiques et techniques. C’est pourquoi la Fondation CentraleSupélec consacre des fonds dédiés aux évolutions pédagogiques du cursus ingénieur, et à la création de nouvelles formations pionnières.

Réinventer l’enseignement à l’ère du numérique

« Grande école digitale », CentraleSupélec met tout en oeuvre pour répondre d’une part à l’appétence des étudiants pour les nouvelles technologies, et d’autre part à la volonté de les rendre acteurs de leur cursus à travers, notamment, une pédagogie mariant efficacement distanciel et présentiel. La crise sanitaire a accéléré ces innovations en faisant émerger la nécessité d’une expérience durable d’enseignement et d’apprentissage en ligne, tant pour les enseignants que pour les étudiants.

En 2020, la Fondation a contribué au déploiement de la plateforme de visioconférence, à l’équipement de 27 salles en systèmes de captation audio et vidéo, ou encore à la création du portail MySchool dédié à l’accompagnement des enseignants.

Un nouveau Pôle Pédagogie dédié à l’accompagnement des enseignants

Forte de trois permanents, dont un ingénieur pédagogique et un chef de projet en conception pédagogique, l’équipe du Pôle Pédagogie, financée par la Fondation, a pour mission d’accompagner les enseignants dans leur pratique quotidienne et dans le développement de projets pédagogiques ambitieux. Elle encourage ainsi les enseignants à expérimenter de nouvelles activités en classe et leur permet de développer de nouvelles compétences tout au long de leur carrière, en leur offrant notamment un support technique et méthodologique robuste.

En 2021, le Pôle Pédagogie lancera avec le soutien de la Fondation un réseau de référents pédagogiques au sein des départements d’enseignement.

Contribuer à la création de formations pionnières

La Fondation CentraleSupélec apporte son soutien financier au renforcement des enseignements du cursus ingénieur dans des thématiques répondant à la fois à un fort intérêt des élèves et à des enjeux cruciaux auxquels l’École, à travers sa recherche notamment, apporte toute sa force d’innovation : Santé et Sciences du Vivant, IA et Data Sciences, Développement Durable… Cela se traduit par la création continue de nouvelles Séquences thématiques en 1e et 2e années (des modules d’approfondissement de 8 semaines à l’image de la ST Énergie et Climat bénéficiant des cours de climatologie du LSCE de Jean Jouzel et Valérie Masson- Delmotte), ou encore de nouvelles mentions au sein des spécialisations de 3e année (par exemple « Développer des technologies innovantes pour les dispositifs de santé »). La Fondation contribue aussi à la création de nouveaux cursus innovants à l’image du nouveau Global Bachelor of Engineering conjoint avec l’Université de McGill, qui ouvre une nouvelle gamme de formations d’excellence internationales inspirées du cursus ingénieur CentraleSupélec.

Zoom sur

le Global Bachelor of Engineering CentraleSupélec – McGill

Première mondiale pour un bachelor en ingénierie, cette formation post-bac de 4 ans inspirée du cursus ingénieur CentraleSupélec a été conçue pour des étudiants anglophones issus de toutes nationalités visant l’enseignement supérieur anglo-saxon dans un monde francophone. Fruit de la coopération entre CentraleSupélec et l’Université McGill (Canada), ce Bachelor proposera le meilleur des ingénieries européenne et nord-américaine, un degré inédit d’internationalisation et une vision globale renforcée grâce à l’intégration des sciences humaines et sociales.

Cette formation pionnière devrait accueillir sa première promotion à la rentrée 2022 et offrira à ses diplômés de nombreux débouchés : monde professionnel, Masters de l’Université Paris-Saclay ou de McGill, ou encore cycles d’ingénieurs accélérés de CentraleSupélec.

400 K€
consacrés aux innovations pédagogiques en 2020