CentraleSupélec : Quinquennales 2021

dans Non classé

Depuis 2018, les Quinquennales réunissent les promotions qui fêtent les 5, 10, 15, 20… 70 ans de leur sortie de l’Ecole. Cette manifestation, organisée par l’Ecole, la Fondation et l’Association, avec l’appui des Délégués, est habituellement organisée à Paris-Saclay où les Alumni peuvent retrouver leurs Camarades de promotion, découvrir le nouveau Campus et prendre connaissance des nouveaux projets de l’Ecole.

Pour leur quatrième édition, le 10 avril dernier, les Quinquennales s’étaient adaptées au contexte sanitaire. C’est donc sur Zoom que plusieurs centaines d’Alumni des Promos en 1 & 6 se réunissaient en fin d’après-midi. Le format distanciel, malgré toutes les frustrations qu’il engendre, facilitait la participation de nos Camarades basés hors de France et plus de 150 Alumni vivant dans 36 pays étrangers s’étaient inscrits à l’événement.

Dès 17h, les participants étaient invités à assister à deux ateliers parmi une vingtaine de propositions. 25 associations étudiantes, regroupées en 10 salles virtuelles, présentaient leurs activités, sous formes de vidéos ou de diaporamas, illustrant la vitalité dont elles avaient continué à faire preuve malgré le confinement. Les campus de Rennes et de Metz, l’Exed, l’Entrepreneuriat, l’Innovation Pédagoqique et les Archives de l’Ecole – avec un jeu interactif passionnant – mettaient à l’honneur des facettes parfois méconnues de CentraleSupélec. Les stands de la Fondation et de l’Association complétaient ce riche panorama des activités de notre Communauté.

Après un court intermède vidéo montrant les 3 campus – Paris-Saclay, Metz et Rennes – la parole était donnée au Directeur de CentraleSupélec. Romain Soubeyran présentait à l’audience les projets stratégiques de l’Ecole. Entre innovation pédagogique, intégration dans l’Université Paris Saclay, Bachelor avec l’Université McGill, ouverture à de nouveaux publics, ambitieuse campagne de levée de fonds, CentraleSupélec se donne tous les moyens pour renforcer sa position de premier plan dans l’enseignement supérieur scientifique aussi bien en France qu’à l’international. Corinne Dubruel, Présidente de CentraleSupélec Alumni, lui succédait sur l’estrade virtuelle pour donner un aperçu des nombreuses activités organisées malgré les contraintes sanitaires. Georges Chodron de Courcel, Président de la Fondation concluait en présentant ses nombreuses actions au service de l’Ecole et de ses Etudiants.

Après une nouvelle pause vidéo mettant à l’honneur notre jeune Camarade franco-brésilien Luciano Câdo, venait l’heure des retrouvailles entre Camarades lors des apéros virtuels. Chaque Promo était invitée à rejoindre sa salle virtuelle où ses Délégués, après un tour de table, présentaient diaporamas, quizz et vidéos. Riches en fou-rires et en émotions, certains de ces apéros se prolongeaient tard dans la soirée.

A 20h, Etienne Klein, ECP 81, Philosophe des Sciences et bien connu de plusieurs générations d’Alumni l’ayant eu comme professeur à Centrale, donnait à l’audience matière à réfléchir sur le sujet de « la Parole des ingénieurs ». A la fois experts et vulgarisateurs, les ingénieurs ne devraient-ils pas être plus présents dans le débat public ?

Mais il était déjà temps de se quitter, en musique grâce aux associations étudiantes Centor et La Band’à Joe, qui donnaient un aperçu des talents artistiques de nos jeunes Camarades.

L’Ecole, l’Association des alumni et la Fondation donnent rendez-vous l’année prochaine aux promos en 2 et 7.

Répondre